L’UE maintient la pression sur AstraZeneca

laboratoire AstraZeneca
Spread the love

Trois jours après l’autorisation du vaccin AstraZeneca sur le marché européen, La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a confirmé lundi 1er février qu’avant la fin de la première trimestre, l’UE va recevoir au moins neuf millions de doses de plus que prévu du vaccin contre le Covid-19 AstraZeneca/Offord, soit plus de 40 millions de doses au total.

Le ton vient de monter ces derniers jours entre les responsables européens et le laboratoire anglo-suédois AstraZeneca, suite aux importants retards de livraisons du vaccin Covid-19 le très attendu et le moins chers dans le marché mondial « AstraZeneca/Oxford ».

Les dirigeants d’AstraZeneca  ne peuvent garantir que 25 % de 100 millions de doses promises,  avant le printemps, ce qui représente « un grand problème » pour les pays de l’union européenne.

Astrazeneca: La tension monte entre le Japon et l’Europe

En cherchant à obtenir suffisamment des doses de vaccins anti-covid pour plus de 125 millions japonais et avec l’inquiétude de ne recevoir ses commandés dans les délais suite aux mesures prises par L’Union européenne qui veut surveiller et contrôler les exportations de vaccins hors UE, le gouvernement Japonais cherche à produire des doses du vaccin AstraZeneca COVID-19 par une entreprise biotechnologie locale « JCR Pharmaceuticals », cette dernière devrait assurer la production de plus de 100 millions de doses du vaccin dans le cadre d’un accord conclu avec le géant britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford.

Cependant, les japonais devarient attendre le mois de mai avant de pouvoir produire et bénéficier la version local du vaccin AstraZeneca .