Vaccin AstraZeneca/Oxford: Efficacité sur les personnes âgées

vaccin AstraZeneca/Oxford
Spread the love

Le groupe AstraZeneca et l’université d’Oxford ont démenti mardi, 26 janvier 2021, les propos publiés par le journal allemand « Handelsblatt» affirmant que l’efficacité du vaccin anti covid-19 AstraZeneca/Oxford se réduit à 8% chez les personnes âgés plus de 65 ans, pourtant l’efficacité globale annoncée pendant la phase III et plus de 70 % chez les adultes, on parle ici de non homologation du vaccin AstraZeneca pour les seniors en U.E !

vaccin AstraZeneca/Oxford

En attendant le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour être commercialiser en Union européenne, dans une déclaration accordée à l’AFP, le porte-parole du laboratoire pharmaceutique britannique « AstraZeneca » vient de dénoncer les affirmations publiées par les journaux allemands « Bild » et « Handelsblatt» qui assurent le non efficacité du vaccin AstraZeneca/Oxford chez les personnes âgées de plus de 65 ans, remet en cause la performance du vaccin chez cette classe d’âge.

A Berlin, le ministère de la Santé allemande a démenti, dans un communiqué publié mercredi, les informations publiées par les deux journaux, c’est un erreur au niveau d’interprétation des données, c’est la pourcentage des personnes âgées « plus de 65 ans » ui ont participé à la phase d’évaluation du vaccin s’élevant à 8 %.

Le vaccin AstraZeneca/Oxford autorisé en Europe

Le vaccin AstraZeneca/Oxford qui est déjà approuvé au Royaume-Uni, Inde et Mexique, se présente comme le vaccin le moins coûteux (environ 2,50 euros la dose)  ainsi le plus facile à conserver et à transporter, ces avantages se présentent comme une vraie raison pour faire circuler ce type de rumeurs par les rivaux, surtout que les responsables du laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca devrait recevoir  l’homologation  de l’UE  avant la fin de cette semaine!

Londres refuse de partager ses vaccins avec l’UE

Dans une déclaration accordée à la BBC Radio 4, le ministre d’État britannique, « Michael Gove », a déclaré l’impossibilité de partage des doses du vaccin Astrazeneca  avec l’Union européenne, en affirmant : «  Ce qui est essentiel, c’est que nous devons nous assurer que le calendrier qui a été convenu et sur lequel notre programme de vaccination a été basé et planifié aille de l’avant ».

 

Suite à l’incapacité du fabricant de médicaments AstraZeneca de fournir toutes les doses dans les délais attendus, les autorités sanitaires belges demandent des explications de la part des responsables d’AstraZeneca concernant les retards attendus dans les livraisons du vaccin anti covid-19, Ce sont réellement dus à des problèmes de production dans les usines ou autres? Surtout que le déploiement des vaccins dans les pays de l’Union Européenne se déroule très lentement alors que ce n’est pas le cas  en Israel et Royaume-Uni.